Salve Nord

La Région du Lac des Esclaves Nord, est une des cinq régions administratives des Territoires du Nord- Ouest du Canada. Il s’agit de la région la plus peuplée des TNO avec une population de 23,000 habitants. La région comprend huit communautés avec deux centres administratifs principaux soit Behchoko et Yellowknife.  À l’exclusion de Yellowknife, la région du Slave Nord abrite 7 % de la population des TNO et compte pour 4 % de son revenu.

La région du Slave Nord a connu une croissance importante au cours de la dernière décennie. La plus grande collectivité de la région, Behchokò, se rapproche des 2000 habitants, ce qui en fait la cinquième  collectivité en importance aux TNO. Les collectivités tlicho de la région ont accédé à l’autonomie gouvernementale avec succès, tandis que les collectivités de l’Akaitcho négocient actuellement leur propre accord.

Beaucoup de résidents travaillent directement pour les mines de diamants, ou pour des entreprises sous propriété autochtone qui fournissent des biens et services de nature minière. Un grand nombre d’entreprises sous-traitantes travaillant au développement minier sont également sous propriété autochtone.

Le développement futur de nouvelles mines de diamants et de nouveaux gisements aurifères permettra de la création d’emplois et de nouveaux créneaux commerciaux. Le commerce de détail et le tourisme sont des secteurs où la croissance est également possible.

Yellowknife est la capitale et la seule ville des Territoires du Nord-Ouest. En 2006, la ville comptait 45 % de la population totale des TNO. Yellowknife compte pour environ 55 % du revenu territorial, et regroupe le même pourcentage des entreprises territoriales. Yellowknife demeure le principal centre administratif, d’approvisionnement et de transport de la région du Slave Nord. La ville est dotée de l’aéroport le plus important des TNO, et est bien située pour profiter des routes septentrionales. La ville est une communauté d’affaires vaste et diversifiée. Ses institutions financières ainsi que les systèmes de santé et d’éducation offrent des services à une portion importante de la population des TNO. Les trois mines de diamants des TNO ont leur siège dans la capitale; le projet de mine aurifère dans la région du Slave Nord a également ses bureaux à Yellowknife.

À titre de capitale du diamant de l’Amérique du Nord, Yellowknife compte aussi une industrie touristique bien développée. On déploie actuellement des efforts pour faire valoir le tourisme relié à l’industrie diamantaire. Naturellement, la ville est déjà une destination de choix pour l’observation des aurores boréales.

Infrastructures de transport: le Centre principal de transport et d’approvisionnement de la région est Yellowknife. La ville possède aussi le plus grand aéroport des TNO. Il n’y a pas de route ouverte à l’année au nord de Behchoko. Cependant, Il y a un vaste réseau de routes d’hiver qui desservent les communautés et mines de la région au Nord de Behchoko. Il y a des routes de glace pour se rendre à Whatì et Gamètì .

Projets miniers: Diavik,Ekati,Gahcho Kue,

Projets d’ explorations avancés: Nechalacho (terres rares), YK (or), Kennady (diamants), Nico (or,cobalt,bismuth), Courageous (or), Indin lake (or).

CommunautésBehchokò, Gamètì, Wekweètì, Whatì, Detah, Yellowknife.